Retour l'accueil du site

La gestion des déchets

Les îles Loyauté, en sus de leur double insularité, sont des milieux naturels très sensibles aux pressions anthropiques, avec comme principale préoccupation le maintien de la ressource en eau. Les îles de Lifou et Maré n’ont pas de réseau hydrographique et sont dépendantes des lentilles d’eau douces contenues dans les systèmes hydrogéologiques karstiques. Ces lentilles sont très vulnérables en raison de la très forte porosité des sols calcaires et donc, de la vitesse de diffusion des polluants.

Consciente de ces enjeux, la province des Iles Loyauté intègre à sa politique la protection des écosystèmes fragiles afin de concilier développement économique et social, pérennité de la ressource en eau douce et préservation de l’identité culturelle kanak qui attache une très grande importance à son patrimoine naturel.

C’est pourquoi, la province des îles se  dote d’un schéma directeur via  une étude de faisabilité technico-économique de différents scénarios de gestion des déchets afin de mettre à jour le schéma de 2004 et de donner de cohérence entre les objectifs poursuivis, le gisement de déchets, les outils à mettre en place et la réalité économique, sociale et culturelle.

Les objectifs opérationnels

-          Mise en place d’une réglementation relative aux déchets
-          Elaboration et mise en œuvre du schéma directeur
-          Gestion de nouveaux équipements/Réhabilitation décharges

 

Photos : Véhicules Hors d’Usages (VHU)

Les véhicules hors d’usages (VHU) contiennent des liquides ou composants dangereux pour l’environnement. Ainsi, lors de l’opération d’élimination menée par la collectivité provinciale, les véhicules sont dépollués (les huiles, les liquides de freins, de lave-glace, de refroidissement sont extraits).