1ère sélection en équipe de France de volley-ball pour Fetuao TANGOPI

Thème : sport de compétition

Mademoiselle Fétuao TANGOPI a commencé le volley-ball à Ouvéa dans le club d’Inter Bunaca. Lorsqu’elle était en 6ème, en 2015, elle a intégré le centre communal d’Ouvéa et sa sœur, mademoiselle Luawé TANGOPI, a intégré le centre provincial de volley-ball situé Lifou. L’année suivante, elle a rejoint sa sœur, et a intégré le centre provincial de part sa maturité dans le jeu, son intelligence et ses qualité techniques, elle signe alors avec le club d’Isamus et est directement surclassée en minimes.

En 2017, mademoiselle Fétuao TANGOPI intégra le centre territorial d’entraînement, basé lui aussi sur Lifou, et devient championne territoriale minimes avec le club d’Isamus. Dans la foulée, elle part en métropole et intègre le pôle espoir de volley-ball féminin d’Issoire où elle y rejoint sa sœur, mademoiselle Luawé TANGOPI.
Elles ont aussi évolué toute les deux dans le club de l’Union Sportive Issoirienne. En 2018, elle participa aux Volleyades avec la sélection Rhône-Alpes.

En janvier 2019, mademoiselle Fétuao TANGOPI participa à son premier regroupement en équipe de France. Une semaine de stage dans le nord de la métropole, à Harnes, puis un tournoi qualificatif pour la Coupe d'Europe U16 du 5 au 12 janvier dernier, dans cette même commune. Face aux petites bleues, cinq autres sélections nationales : l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, les Pays-Bas et le Portugal.

Chez les tricolores, Fetuao TANGOPI se retrouve aux côtés de joueuses issues des équipes jeunes de clubs professionnels de Ligue A. Mademoiselle Clara BAL porte les couleurs de Chamalières et mademoiselle Maéva SCHALK, celles du Cannet. De son côté, la volleyeuse de Iaai vient d'un pôle basé en Auvergne.

Volley ball féminin

Elle se retrouve donc dans ce collectif France pour une compétition WEVZA, du nom de l'association régionale de volley-ball d'Europe de l'Ouest. Les matchs s'enchaînent dans le Nord Pas-de-Calais au poste de réceptionneuse-attaquante. Les tricolores dominent les Portugaises 3-0, les Allemandes 3-1, puis connaissent un match plus serré contre l'Espagne (3-2).

La Calédonienne termine son premier tournoi international sur la deuxième marche du podium. Et elle aura peut-être l'occasion d'aller encore plus loin à l'avenir. L'équipe de France des moins de 16 ans jouera un dernier tournoi qualificatif pour la Coupe d'Europe du 25 au 28 avril 2019 prochain.
Mademoiselle Fetuao TANGOPI espère bien être du voyage.