25 années d´archives triées, broyées et recyclées.

Compactage de 25 ans de papiers

Une action éco-responsable

 

Les obligations

L’élimination des archives publiques implique de respecter quelques règles de bases. 

Tous les documents produits ou reçu par une administration publique n’ont pas vocation à être conserver indéfiniment du fait de leur nature et de leur valeur informative. On distingue ainsi les archives à conserver de celles à être éliminée en se référant sur des textes réglementaires ou d’un tableau de gestion du service s’il existe. Les doublons ou les brouillons peuvent être éliminés sans autorisation.  

Pour le reste, une procédure d’élimination doit faire l’objet d’une demande sous la forme d’un bordereau d’élimination. Celui-ci doit être signé par le chef du service producteur ainsi que par l’autorité des archives, ceci pour assurer un contrôle technique et scientifique. Ce bordereau constituera une trace des documents produits. 

tri des archives avant destruction

La première opération d’élimination des archives de la PIL

Dans la continuité de la politique environnementale menée par la PIL, ce mardi 15 mai 2019, la première opération d’élimination matérielle des archives de la province a été réalisée. En effet, 50 mL d’archives datant de 1990 à 2015 ont été évalué pour l’élimination. De manière sécurisée et homogène, cette élimination par broyage a été opérée par SHRED-Xnc.

On s´inscrit dans une démarche de recyclage 

SHRED-Xnc est une entreprise calédonienne spécialisée dans la destruction de document papier et carton. Les blocs de papier et de carton broyés seront envoyés à l’étranger pour être recyclés. A l’issue de cette opération, un certificat de destruction des archives ainsi qu’un certificat de recyclage sont délivrés à l’institution pour attester l’exécution de la tâche.

Dépotage au centre de traitement
Dépotage du container au centre de recyclage