Ports et aéroports

Image
DPA

Une volonté de désenclaver la population des îles Loyauté.

  • Maintenir à niveau les plates-formes aéroportuaires et portuaires provinciales ; 
  • Améliorer la desserte aérienne des îles Loyauté.
Contenu structuré
Elements d'accordéon
Titre de l'accordéon
Secteur aéroportuaire
Description

Dans le cadre du maintien à niveau de sécurité SSLIA, les véhicules incendie, les équipements et les personnels font l’objet d’un suivi rigoureux afin de garantir la continuité des vols et permettre une exploitation commerciale dans le respect des normes de l’aviation civile conformément au niveau de trafic de chaque aérodrome.

De plus, un audit sur le système de gestion sécurité de la DPA mené par la Direction de l’aviation civile en décembre 2017 a souligné un progrès notables dans la résolution d’un grand nombre d’écarts réglementaires relevé mais a néanmoins relevé des points à améliorer dans le cadre du suivi des entrainements théoriques et pratiques quotidiens des agents SSLIA. Ce point fait l’objet d’un plan d’action dédié en 2018 en vue de la montée en compétence des agents.

Sur l’ensemble des trois plateformes (Maré, Ouvéa et Tiga), des études faunistiques ont été menées pour un montant total d’1.6 millions de francs afin de disposer d’un diagnostic des espèces pouvant constituer un risque pour la sécurité aéroportuaire.

Dégagements aéronautiques :

En 2017, des levés topographiques ont été réalisés à Maré, Ouvéa grâce à une technologie basée sur l’utilisation d’un drone. Ces relevés ont permis de couper une vingtaine d’arbres perçant les surfaces de dégagements accompagné d’un nettoyage des abords de clôture.

Les certificats de sécurité aéroportuaire de Maré et d’Ouvéa ont été renouvelés le 30 novembre 2018 et sont valides jusqu'au 30 novembre 2019 inclus. La province des îles Loyauté en tant qu’exploitant certifié est tenue de transmettre régulièrement aux compagnies aériennes des relevés topographiques des obstacles présents. Les accès professionnels ont été sécurisés ont des portails avec portillon et digicode ont été mis en place sur Maré et Ouvéa

Aérogares

En plus des opérations d’entretien quotidien de zones publiques des aérogares, les aérogares de Maré et d’Ouvéa ont été fournies en chariots à bagages à hauteur de 15 unités par plateforme. Les zones de réception du fret Aircal ont été équipées de grilles de bijoutiers.

Titre de l'accordéon
Secteur portuaire
Description

La Marina de Wé

En 2017, dans un soucis d’optimisation de l’occupation des postes et d’amélioration des recettes de la régie de la marina, les tarifs de la marina de Wé ont été augmentés par délibération provinciale de 10% et deux nouvelles catégories tarifaires d’utilisateurs ont été définies : Résidents et visiteurs.

Suite à une demande de la SAS MELITA, la DPA à mis en location un bureau pour la billetterie du navire IENEIC : montant de la location : 25 000frs/mois.

Suite à l’alerte tsunami du 20 novembre 2017 et aux constats de disfonctionnement de certaines sereines et notamment celle de la marina, un contrôle intégrale du dispositif d’alerte de Lifou a été commandé par la Mairie et a été fait par ASSYSTEM en coordination avec le service portuaire de la DPA.

Le quai de Tadine

Le 19 Octobre 2017, a lieu une présentation des 3 scénarios d’aménagement du port de Tadine à la Mairie de Maré puis une présentation s’est tenue à la Chefferie de Tadine le 12 Décembre 2017.

Le wharf d’IAAI

Les travaux d’aménagement de la partie terrestre du wharf de Hwadrilla se sont poursuivis en 2017 avec la finalisation du gros œuvre de la gare maritime et de l’aire de manutention. La réception défitive est attendue pour le mois de mars 2018.

Le Wharf de Tiga

Suite aux épisodes météorologiques de début d’année 2017, le wharf de Tiga a subi d’importants dommages nécessitant le remplacement de madriers pour un montant global de 15 000 000 frs

Le Bético 2 de retour sur IAAI

L’année 2017 a été marquée par le retour du BETICO2 sur Iaai avec 4 touchers réalisés pendant l’année. Ces opérations ont nécessité la concours du service portuaire afin de rehausser les défenses et assurer la sécurité des touchers du navire.

Les rampes et pontons

  • Rampe de Takeji (Ouvéa) : Le 27 septembre 2017, lancement en coordination avec la DEA d’une étude pour la remise aux normes de la rampe de TAKEJI au nord d’Ouvéa.
  • Rampe de Patho (Maré) : Remise en état des candélabres par la société SOLEILES pour un montant de 1 410 150 frs
  • Ponton d’EASO : Autorisation donner, le 09 Octobre, à KENUA pour permettre à la barge HIBISCUS à se mettre sur le prolongement tu ponton fixe, pour l’accueil de 4 000 croisiéristes
Contact(s) associé(s)

Direction des Ports et Aéroports

Téléphone
(687) 45.52.12